French English Portuguese

GASTRONOMIE

tel un mille-feuilles de recettes
engendré par ses peuples issus
de continents différents, la cuisine
guyanaise
s’est développée,
fine, pleine de délicatesse et
riche de son histoire métissée depuis
quatre siècles.
 

 

tel un mille-feuilles de recettes
engendré par ses peuples issus
de continents différents, la cuisine
guyanaise s’est développée,
fine, pleine de délicatesse et
riche de son histoire métissée depuis
quatre siècles.
Les épices
muscade, gingembre, girofle,
cannelle, poivre et piment. Autrefois
produites en Guyane, ces
épices restent incontournables
dans les recettes locales.
Préparations

photo02.jpg

hibiscus-web-9495.jpg

Le « blaff » : court-bouillon qui tire sa saveur des oignons,

de l’ail, de la branche de céleri et du basilic qui le composent.
Le « pimentade » : sorte de court-bouillon à la sauce tomate.
Le « rôti cougnade »: poisson grillé.
Le « colombo » : ragoût à base de viandes et de légumes
au curry. Les eaux poissonneuses de Guyane offrent également
une grande variété de poissons et de crevette accommodées
de multiples façons. De la petite « sea–bob »,
proche des bouquets bretons à la géante « shrimp » que
l’on confondrait presque avec une langoustine, les produits
seront présentés de nombreuses façons : marinades (beignets),
brochettes… un vrai régal !


Les fricassées : spécialités de la cuisine guyanaise

Ces ragoûts accommodent aussi bien les viandes rouges que
les viandes blanches et généreusement servis accompagnés
de riz, haricots rouges ou du couac (sorte de semoule plus
ou moins fine de manioc torréfié).

tel un mille-feuilles de recettes
engendré par ses peuples issus
de continents différents, la cuisine
guyanaise s’est développée,
fine, pleine de délicatesse et
riche de son histoire métissée depuis
quatre siècles.
Les épices
muscade, gingembre, girofle,
cannelle, poivre et piment. Autrefois
produites en Guyane, ces
épices restent incontournables
dans les recettes locales.
Préparations
Le « blaff » : court-bouillon qui tire sa saveur des oignons,
de l’ail, de la branche de céleri et du basilic qui le composent.
Le « pimentade » : sorte de court-bouillon à la sauce tomate.
Le « rôti cougnade »: poisson grillé.



Le « colombo » : ragoût à base de viandes et de légumes
au curry. Les eaux poissonneuses de Guyane offrent également
une grande variété de poissons et de crevette accommodées
de multiples façons. De la petite « sea–bob »,
proche des bouquets bretons à la géante « shrimp » que
l’on confondrait presque avec une langoustine, les produits
seront présentés de nombreuses façons : marinades (beignets),
brochettes… un vrai régal !

Les fricassées :