Découvrez les mesures sanitaires pour lutter contre la COVID-19 en Guyane, lire l'article

X
French English Portuguese
photo

Fleurs de Guyane : une explosion de couleurs de janvier à décembre

Les fleurs sont au paradis en Guyane ! La biodiversité exceptionnelle de ce territoire ultramarin offre un terrain d’observation unique et facilement accessible.

Qu’elles s’épanouissent sur le sable des plages, s’approprient le tronc des arbres ou recherchent l’humidité des criques, les fleurs sont au paradis en Guyane. Doté d’une biodiversité exceptionnelle, ce territoire ultramarin offre un terrain d’observation unique et facilement accessible. 

Deux chiffres donnent la mesure de la richesse de ce territoire : sur un seul hectare de forêt en Guyane, on compte plus d’espèces florales que sur toute la superficie de la France métropolitaine et on y comptabilise 28 fois plus de variétés d’arbres que sur l’ensemble du continent européen.

Cette biodiversité hors du commun, favorisée par un climat humide et chaud, se découvre toute l’année. En effet, le jardin guyanais est toujours en fleurs, nous vous emmenons faire un voyage au fil des saisons afin de découvrir quelques-unes des mille et une couleurs de la Guyane.

 

LA MAGIE DES FLEURS ÉPHÉMÈRES DU CACAO RIVIÈRE

Le spectacle de la floraison du Cacao rivière (Pachira Aquatica) est réservé aux lève-tôt, mais faites-nous confiance, l’expérience vaut bien de sacrifier une grasse matinée.

Embarquez sur une pirogue au point du jour et laissez vous porter sur l’eau pour écouter le réveil de la forêt. Les berges bordées de cacao rivières vous offriront un émerveillement visuel et olfactif unique.

Cendrillon du jour, la fleur au parfum subtil s’épanouit au petit matin pour se faner avant midi. Ses 5 pétales jaunes et oblongs s’ouvrent et s’enroulent sur eux-mêmes pour laisser paraitre de longues étamines blanches à la pointe rose ou totalement roses.

Même si le Cacao fleurit toute l’année, sa floraison est la plus abondante pendant la première moitié de l’année.

LE HALO BLEU DU COPAYA

Un arbre que l’on peut observer fréquemment dans les climats équatoriaux, tropicaux et subtropicaux, mais dont on ne se lasse pas : le Copaya (Jacaranda Copaia).

En Guyane, vous pourrez en voir le long des routes, dans la forêt et même dans les jardins. À contre-courant des autres arbres forestiers, il fleurit pendant la saison sèche.

Vous pouvez facilement repérer son houppier bleu-lavande qui culmine à 30 mètres du sol. Ses fleurs poussent en grosses grappes et atteignent parfois 5 centimètres. Lorsqu’elles tombent, forment un joli halo bleu au pied de l’arbre.

L’HÉLICONIA, LA FLEUR AMIE DES HABITANTS DE LA FORÊT

L’Héliconia, aussi connue sous le nom de Balisier, est une fleur typique de la Guyane. Elle pousse de préférence dans ou à la lisière de la forêt et fleurit toute l’année.

Ses fleurs rouges et jaunes flamboyantes sont faciles à repérer et si elles n’exhalent pas de parfum particulier, elles sont gorgées d’un nectar dont raffolent les oiseaux et plus particulièrement les colibris.

Les feuilles du Balisier peuvent mesurer jusqu’à 6 mètres de haut. Elles ont une petite particularité : en se développant, elles forment un tube dans lequel aiment se réfugier de petites chauves-souris.

UNE FLEUR FASCINANTE : L’ORCHIDÉE

Fille de l’air, fleur du paradis, gueule du dragon : l’orchidée, qui collectionne les surnoms, est particulièrement adaptée au climat humide et chaud de Guyane. Il en existe plus de 300 variétés différentes, qui poussent dans la forêt sur les troncs des arbres, dans la mousse au bord des criques ou à même le sol dans la savane.

Solitaire ou en grappe, on en trouve de toutes les formes et de toutes les couleurs. Certaines sont toutes petites et se cachent dans les sous-bois, d’autres ne poussent qu’en haut des arbres avec leurs racines à l’air libre, mais heureusement, certaines se laissent voir facilement.

Si vous vous promenez dans les rues de Cayenne en octobre ou novembre, levez le nez, vous verrez des colonies de charmantes petites orchidées roses dans les arbres, Dimerandra stenopetala. Si vous voulez voir des espèces plus rares, le jardin botanique de Macouria en abrite des centaines.

LA GUYANE EST UN JARDIN FLEURI

En Guyane, les fleurs sont partout : que ce soit en forêt, en bordure d’une plage, le long d’une crique, mais aussi dans les jardins.

Frangipanier rose, buisson-ardent, canne-congo, bougainvillier, fleur marie-crabe, trompette d’or sont les variétés de plantes à fleurs que l’on peut admirer partout.

En forêt, en revanche, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un guide nature pour ne rien rater de la richesse florale qui souvent se cache du visiteur. La riche flore des bords de fleuves, de rivières ou de marais, s’observe depuis une pirogue ou un canoë, ce qui permet de s’approcher au plus près de la nature sans piétiner le sol.

Dans la savane, vous pouvez facilement voir des lys de Guyane (manzè-marie), des coquelicots qui peuvent s’élever à plus de 3 mètres et quantités d’hibiscus sauvages.

DÉCOUVREZ LE JARDIN BOTANIQUE DE GUYANE