Découvrez les mesures sanitaires pour lutter contre la COVID-19 en Guyane, lire l'article

X
French English Portuguese
photo

OBSERVEZ LES TORTUES MARINES DE GUYANE

ASSISTEZ UN SPECTACLE INCROYABLEMENT ÉMOUVANT (DANS LE RESPECT DE CES ESPÈCES PROTÉGÉES)

  • Localisation : sur les plages de Cayenne et Rémire-Montjoly, et sur la plage d'Yalimapo
  • Budget : gratuit
  • Période idéale : entre juillet / août
  • Horaires : aux heures les plus fraîches, entre 17h et 7h du matin (attention, pensez à vous munir d'un vêtement chaud)
  • Pour qui : toute la famille 
  • Horaires : n/a

UNE DESTINATION EXCEPTIONNELLE POUR LA PONTE DES TORTUES MARINES

Les plages de Guyane comptent parmi les plus importants sites de pontes de tortues marines au monde car leur aspect préservé leurs offrent un écrin idéal. Vous serez ainsi certain de voir des tortues en Guyane dans des conditions optimales.

Il vous suffira de vous promener sur les plages aux heures les plus fraîches entre le mois de février et d'août, pour tomber sur l’une de ces futures mamans affairées à creuser un trou dans le sable pour y déposer ses œufs par dizaines.

Ce spectacle naturel, aussi unique qu’inoubliable, est à voir une fois dans sa vie, mais dans un total respect de l’animal qui fait partie des espèces menacées et qui demeure intégralement protégé.

C’est pour cela que leur observation doit se faire selon certaines règles et précautions que vous pourrez découvrir plus bas dans l’article.

LES DIFFÉRENTES ESPÈCES DE TORTUES MARINES EN GUYANE

Les tortues marines passent la quasi-totalité de leur vie en mer et ne sortent que rarement pour pondre (tous les deux à trois ans) mais sans couver leurs œufs. Ainsi la Guyane est prisée chaque année, pendant la saison des pontes, par plusieurs espèces de tortues marines protégées dont les 3 suivantes.

LA TORTUE LUTH (Dermochelys coriacea) : la tortue Luth pèse en moyenne 450 kg et mesure 1,60 m. Les plus grosses peuvent atteindre environ une tonne, ce qui en fait la plus grande tortue marine du monde. Outre son gabarit imposant, vous pourrez la reconnaître grâce à la spécificité qu'elle ne possède ni carapace ni écailles mais une dossière en cuir.
Historiquement les sites de ponte de l’espèce se situaient à l’ouest de la Guyane, mais depuis plus d’une dizaine d’années ils basculent progressivement vers les plages de la presqu’île de Cayenne. On observe d’ailleurs aujourd’hui plus de pontes à l’est qu'à l’ouest.

LA TORTUE VERTE (Chelonia mydas) : aussi appelée « tortue franche », la tortue Verte mesure environ un mètre et pèse en moyenne 100 kg (180 kg pour les femelles).
Cette espèce vient pondre principalement dans l’ouest guyanais (entre 3000 et 5000 pontes environ par an). C’est la première tortue à gagner les côtes de Guyane chaque année. Si elle ne pond que tous les 2 à 3 ans, une seule période de ponte peut durer 4 à 6 semaines.

LA TORTUE OLIVÂTRE (Lepidochelys olivacea) : avec ses 40 kg pour une taille moyenne de 70 cm, la tortue Olivâtre est la plus petite tortue marine du monde. Elle est reconnaissable grâce à sa carapace bombée aux bords légèrement retournés.
Elle a la particularité d'avoir une stratégie de ponte impressionnante, qui se traduit par la sortie simultanée de plusieurs dizaines à quelques centaines de femelles la même nuit sur les plages de l'est guyanais. Ce phénomène est appelé arribada. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

À Cayenne, l’association Kwata œuvre pour la conservation de la faune sauvage de Guyane dont les tortues marines.

Entre les mois de mai et d'août, les bénévoles et les permanents de l'association vous accueillent sur les plages ou à l'écloserie naturelle de Montjoly afin de vous sensibiliser à la ponte des tortues marines.

Retrouvez l'actualité de l'association

COMMENT OBSERVER LES TORTUES MARINES EN GUYANE ?

En Guyane, la ponte des tortues marines peut être observée dès les mois de janvier/février et jusqu’à fin août avec un pic situé entre juin et juillet.

Une fois les œufs enterrés dans le sable, ils mettent environ 60 à 70 jours pour éclore (l'émergence). 

- Sur les plages de Cayenne et de Rémire-Montjoly :

  • Pour les tortues Luths, la période de ponte démarre en avril et se termine en juillet/août, et l'émergence entre juin et octobre.
  • Pour les tortues Olivâtres, la période de ponte se déroule entre juin et août, et l'émergence entre août et octobre pour

- Sur la plage d'Yalimapo :

  • Pour les tortues Luths, la période de ponte a lieu entre mars et juillet. L'émergence se déroule entre mai et septembre.
  • Pour les tortues Vertes, la période de ponte se déroule entre janvier/février et mai, puis l'émergence entre mars et juillet.

- À noter qu'il y a aussi une centaine de pontes par an sur les plages de Kourou.

Attention : les tortues Vertes et Olivâtres sont particulièrement craintives et sensibles aux perturbations liées à leur environnement.

LES BONNES PRATIQUES D’OBSERVATION

Si la ponte des tortues est un moment privilégié à observer, il est important de ne pas le perturber afin de ne pas mettre les tortues et leurs bébés en danger. Pour observer les tortues en Guyane, dans le respect de cette espèce protégée, il vous est recommandé de suivre les consignes suivantes :

  • Ne courez pas autour de l’animal.
  • Ne gênez pas la progression de la tortue lors de ses déplacements (sur plage, vers la mer).
  • Ne vous positionnez pas dans son champ de vision, restez à plusieurs mètres de la tortue lors de la ponte, et toujours à l’arrière de l’animal.
  • Ne touchez jamais l’animal et ne montez pas sur la tortue.
  • Respectez le calme et le silence.
  • N’aidez pas les tortues et ne les déterrez pas de leur nid.
  • Les tortues sont désorientées par les sources de lumières. Ne les éclairez pas (pas de flash ni de lumière blanche type torches), utilisez plutôt des lampes à éclairage rouge si besoin (toujours par l’arrière de la tortue).
  • Si le cas se présente, tenez votre chien en laisse.

En résumé : respectez tout simplement l’animal. Et n’oubliez pas que l’arrêté ministériel du 14/10/05 interdit formellement la capture ou la mutilation des tortues, la destruction ou l’enlèvement des œufs, la destruction des nids, ainsi que la perturbation intentionnelle des tortues.
Les peines encourues sont 3 ans de prison et jusqu'à 300 000 euros d’amende.

À SAVOIR

Une tortue envasée n'est pas un animal en détresse.

Bien que le moment ne soit pas agréable, la tortue sera libérée de la vase avec la marée haute.

Tenter de manipuler une tortue envasée risque de vous mettre en danger et de provoquer un stress supplémentaire néfaste pour la tortue.

LES VOYAGEURS ONT AIMÉ

« Ce moment hors du temps, à la rencontre de la nature à l'état pur restera gravé à jamais dans ma mémoire.

Voir cette gigantesque tortue déposer ses oeufs sur la plage était un moment privilégié et totalement incroyable. Quand on imagine que tous ces oeufs donneront naissance à autant de tortillons, cela était super émouvant. Dommage de ne pas avoir été là au bon moment pour voir les bébés tortues rejoindre l'océan.

Une raison supplémentaire de revenir bientôt en Guyane !"

Antoine C. - Photographe influenceur

Découvrir son expérience en Guyane

COUP DE COEUR

La plage de l'Amara à Awala-Yalimapo est située dans la réserve naturelle de l'Amana au nord-ouest de la Guyane, à 270 kilomètres de Cayenne. 

Si vous avez un peu de temps devant vous, vivez cette expérience en la combinant avec la visite du village amérindien d'Awala-Yalimapo et un hébergement dans un carbet local pour une immersion totale sur ce site préservé et encore sauvage.